Travaux des étudiants LP Géomatique

Cartopartie OpenStreetMap sur la santé


Les étudiants de la LP ATU Géomatique, ont contribué et même animé, au côté de l’ADRET et de APITUX, à la cartopartie OpenStreetMap, sur le thème de la santé, lors du 1er Salon de la domotique au Lycée Pierre Gilles de Gennes à Digne-les-Bains.
L’objectif de cette cartopartie était bien d’enrichir la base de données « libre » concernant l’ensemble de données liées à la santé. Depuis le numéro de téléphone, l’étage d’un cabinet d’un dentiste, ou encore la localisation exacte de débrifillateurs ou de distributeurs de préservatifs, toutes ces informations sont désormais répertoriées avec OpenStreetMap et Mapcontrib sur la commune de Digne. Les visiteurs de ce 1er salon de la domotique à Digne, professionnels liés au secteur de la santé ou non, lycéens, étaient invités à s’arrêter pour cartographier et saisir toutes informations en détail, aidés par les étudiants. Ces derniers ont été largement contributeurs, à partir de leurs photos et relevés GPS de plaques de professionnels dans les rues prises en début de matinée. Plusieurs quartiers ont été répertoriés de manière exhaustive par les groupes d’étudiants. L’après-midi fût clôturée après une table ronde « Libre information sur les services de santés, tous acteurs, tous concernés » animée par l’ADRET, et, où étaient invités des représentants du secteur de la santé, Madame le maire de Digne, un représentant d’OpenStreetMap. Parallèlement, cette journée a permis de rencontrer des professionnels associés et découvrir les dernières innovations de la domotique. Peut-on, par ailleurs oser penser un avenir de la géomatique associée à la domotique ?


Journée SAE (semaine AMU-entreprises)

Les étudiants de la LP Géomatique ont participé à l’atelier de création d’entreprises de la Semaine AMU Entreprise organisée à l'IUT site de Digne. La donnée géographique est très présente dans le secteur du numérique.Après avoir découvert, le matin, une série d’entreprises innovantes en territoire de la région PACA, les étudiants ont pu se montrer très créatifs l’après-midi, en participant au jeu de création d’entreprise, avec le Pôle Pépite PACA Ouest. Cet atelier consistait à faire émerger des idées, des pistes de réflexions autour de la création d’entreprises contribuant au développement territorial, la définition de ses moyens, de sa clientèle, l’originalité de sa production et ses forces vis-à-vis de la concurrence. Une journée qui a largement contribué à rapprocher les étudiants au monde de l’entreprise.


Sortie et applications pédagogiques dans les Dourbes

En septembre 2016, les étudiants de la Licence Pro Géomatique et Développement des Territoires Ruraux se sont rendus aux Dourbes à Digne-les-Bains(04) sur deux jours avec une nuit sous tentes ou dans le gîte forestier de l’ONF. La sortie consistait à découvrir le milieu en montagne, identifier l’histoire des milieux, des activités humaines, les étages de végétation, les paysages, les risques, le glissement de terrain au Villard et la végétation de reprise. Les itinéraires de randonnée ont été marqués ou suivis avec un GPS, en course d’orientation. Les cartes topographiques ont permis de se repérer dans l'espace, de faire le va et vient entre le paysage vu - relief et la carte, dessiner le modelé.
Les deux itinéraires parcourus ont suivi les traces de la légende de Saint-Martin : sur la barre des Dourbes, le trou Saint-Martin très impressionnant et son paysage panoramique et, sur le versant, les traces sur le rocher des quatre fers de son cheval, de son chien, de son bâton et de ses pieds.
Monter les tentes, découvrir les règles de vie dans un refuge, en collectivité, partager la soirée autour du feu malgré la pluie et l’humidité ont apporté une convivialité certaine entre les étudiants récemment arrivés à Digne.
Un livret touristique et pédagogique est rédigé à l’issu de la sortie, illustré de cartes localisant les parcours, le couvert végétal, les points d’arrêts remarquables tout le long du parcours.

Rédaction : Scharff Estelle, déléguée de communication LPATU 2016/2017


Sortie d'étude sur les risques en montagne

En janvier 2016, les étudiants de la Licence Pro Géomatique et Environnement se sont rendus à Chabanon et Auzet (04) pour étudier les risques en montagne. Le thème de la sortie était : Activités humaines et avalanches : Où sont les avalanches ? Comment identifier et limiter les risques d'avalanches ?

Les objectifs de la sortie étaient :

  • Identifier, reconnaître, appréhender le risque avalanche sur un territoire en montagne.
  • Se repérer dans l'espace, lire le relief sur une carte topographique, faire le va et vient entre le paysage vu et la carte.
  • L’étude permettra d’améliorer les connaissances des risques d’un territoire en montagne afin de développer des activités autour de la nature récréative.

Les activités suivantes ont été réalisées :

  • découverte  à la loupe des grains de neige, des types de neiges, pratique du DVA, identification des traces des animaux dans la neige, de la végétation, choisir un itinéraire en toute sécurité, identifier les zones à risque d'avalanche, utiliser un GPS, ranger un refuge, découvrir les règles de vie dans un refuge, en collectivité, etc..

Après une cartographie en 3D des pentes et de leur orientation, les étudiants se sont rendus sur les lieux dans le cadre d'une randonnée en raquettes encadrée par un guide de montagne et ont passé une nuit au refuge de Cubertin.

 


 

#geocampPACA2016

Les 26 étudiants de la promotion 2016 de la Licence ATU Géomatique et Environnement se sont rendus au pole Arbois à Aix-en-Provence, dans le cadre des journées régionales GEOCAMPACA. Près d'une centaine d'étudiants de PACA étudiant la géomatique y participait. Cette opération, baptisée #geocampPACA2016, consistait référencer les services en gare et les équipements aux alentours sur une carte libre et accessible à tous était l’objet de la Cartopartie Régionale GEOCAMPACA.

Cette initiative impulsée par le Conseil Régional, le CRIGE PACA et l’Université Aix-Marseille a reçu un écho très favorable à Digne-les-Bains. Le Conseil de développement du Pays dignois,  la Ville de Digne-les-Bains et Apitux ont relayé l’information pour que tout un chacun puisse se joindre à eux. L’idée de ce projet est d’étudier l’équipement autour et dans les gares. Accessibilité des personnes à mobilités réduites, défibrillateurs, bancs publics, commerces sont autant d’items qui pourront être mis en valeurs sur OpenStreetMap.

OpenStreetMap est un projet qui a pour but de constituer une base de données géographiques libres du monde permettant notamment de créer des cartes sous licence libre. A Digne-les-Bains cette base de données est bien fournie. La ville y travaille depuis 2012 avec l’organisation d’ateliers « Dessine ta Ville » et la cartographie du réseau de bus, le Conseil de développement a récemment mis en place une cartopartie visant à référencer les équipements facilitant les déplacements à Vélo. En mobilisant les habitants pour qu’ils rejoignent les étudiants dans leur travail autour de 15 gares des départements Alpins, l’objectif est d’essaimer la démarche et de promouvoir cet outil participatif où tous les citoyens peuvent intégrer et mettre à jour les données de notre territoire. Il est possible de suivre les contributions en temps réel sur OpenStretMap (http://tyrasd.github.io/latest-changes/#14/44.0905/6.2241) et deux rendez-vous sur les logiciels libres sont prévus cet été à Digne-les-Bains, l’un dans le cadre de l’UDOS et l’autre pendant la foire de la lavande.


Les étudiants de LP Géomatique et Environnement participent à la création de la base de données SIG des réseaux d'éclairage public et des canalisations du Brusquet

Dans le cadre du plan d’actions anti-endommagement des réseaux, un téléservice national est mis en place pour prévenir les accidents et incidents lors de travaux réalisés à proximité de réseaux aériens, enterrés ou subaquatiques. Chaque année, plus de 100 000 dommages sont déplorés lors de travaux effectués au voisinage des 4 millions de kilomètres de réseaux aériens ou souterrains implantés en France. Afin de réduire significativement les endommagements des réseaux, la réglementation a été profondément révisée et cette réforme est en place depuis le 1er juillet 2012. Concrètement, toute personne envisageant de réaliser des travaux a l’obligation de consulter à partir du 1er juillet 2012  ce nouveau téléservice  afin d’obtenir la liste des exploitants auxquels ils devront adresser les nouvelles déclarations réglementaires de projet de travaux (DT) et d’intention de commencement de travaux (DICT).

Le Pays Dignois et la Communauté de Communes de la Haute Bléone ont entrepris dans ce contexte une étude sur la localisation de réseaux de canalisation et d’éclairage public et ont commandé aux étudiants de la LP Géomatique et environnement une création de bases de données SIG sur la zone du Brusquet (04).

Le rendu finalisé de l’ensemble du SIG, la diffusion et la communication des rendus cartographiques auront lieu en décembre 2013.

Cette mission professionnelle est réalisée sous la conduite de Sandrine Alinat, Maître de conférences en géographie, enseignante en LP Géomatique.


Fête de la science – Vendredi 10 octobre 2014

Atelier Chasse au trésor

Dans les locaux de l’IUT, deux classes de 21 et 23 élèves le matin et une classe de 26 élèves l'après midi de niveau CM1-CM2 des écoles primaires dignoises ont participé à l’atelier « Chasse au trésor » organisé et animé par les étudiants de la Licence Professionnelle ATU Géomatique, Développement durable des territoires ruraux.

 

Les élèves ont été pris en charge dès leur arrivée dans le hall de l’établissement. Après une petite présentation de la matinée nous avons divisé chaque classe en 2 groupes afin de commencer l'activité. Avant la manipulation des appareils GPS, les étudiants-animateurs présentent le déroulement de la chasse au trésor et expliquent le fonctionnement du GPS.
Les groupes d'élèves sont alors partis de leur point de départ. A l'aide du GPS et en résolvant une énigme, ils ont pu se rendre au point suivant et ainsi de suite jusqu'au neuvième et dernier point. Plusieurs itinéraires ont été établis de manière à ce que les groupes ne se rencontrent ou ne se suivent pas.


Après avoir parcouru les neuf points, les élèves entrent en salle de cours des étudiants, où d'autre étudiants les attendent pour faire une démonstration sur vidéoprojecteur des logiciels libres de visualisation cartographique sur internet, tel que Google Earth. Les élèves repèrent leur quartier, leur école, leur maison. Pendant ce temps, les étudiants-animateurs déchargent sur les PC les points enregistrés sur le GPS. Chaque élève a pu se mettre devant un ordinateur, il découvre leur parcours effectué autour du bâtiment de l’IUT en un double-clic sur le fichier numérique de format Google Earth. Ils reconnaissent sans difficulté le site de l’IUT, leurs aller et venues, sont impressionnés par la rapidité de la manipulation, la qualité des images, la précision des points.
Une fois les activités terminées, nous avons offert à chaque classe un goûter, un ballon de rugby et de football, qu'ils ont tout de suite inaugurés sur la pelouse de l'IUT.

    Merci à toutes les personnes qui se sont impliquées dans l’organisation de cet atelier, étudiants, enseignants et le personnel administratif de l’IUT, et bien sûr, aux élèves et aux professeurs des écoles des Sieyes et Paul Martin.

Visionnez le reportage de France 3