Quand les étudiants enseignent le cycle de vie aux enfants

Depuis plusieurs années, le département Génie Biologique participe au programme ASTEP (Accompagnement en Science et en Technologie à l’Ecole Primaire) qui permet de mettre en relation des étudiants avec des classes du primaire pour actualiser et dynamiser l’enseignement des sciences dès le plus jeune âge.

Ce printemps, c'est à l'école de La Sèbe à Digne-les-Bains que des étudiants ont fait découvrir aux enfants le cycle de vie des insectes : l'exemple choisi a été celui du ténébrion meunier (ou ver de farine), insecte facile à élever, à observer et à étudier. Les étudiants ont conçu, avec l’aide de l'enseignante, deux leçons autour d'un élevage que les enfants ont pu voir évoluer pendant plusieurs mois pour suivre la croissance et le développement des vers de farine et émettre des hypothèses sur leur devenir. Par l'observation prolongée des larves apportées en classe, les élèves ont pu découvrir que les vers de farine ne donnaient pas de papillons, mais des scarabées ! Ce fut l'occasion d'aborder également les chaines alimentaires et la classification des êtres vivants. Ces hypothèses ont donné lieu à un atelier d'origami afin d'apprendre à réaliser différents insectes en papier.