Ils sont partis étudier à l'étranger... témoignages et conseils

Slovénie : le témoignage de Coline, étudiante à Maribor

Etudier en Erasmus à Maribor a beaucoup d’avantages.  L’équipe qui s’occupe de tous les étudiants étrangers est très active, et des activités culturelles, sportives, et des soirées sont proposées toutes les semaines.  Ils nous aident pour toutes les démarches, les problèmes qu’on peut rencontrer sur place, ou répondent à toutes nos questions. La vie n’est pas aussi chère qu’en France, et en étant qu'étudiant, on a la possibilité de manger au restaurant tous les jours pour environs 2 à 3€.

D’un point de vue logement, il y a des cités U, qui rassemblent la plupart des Erasmus, avec des chambres simples, ou doubles. Je suis en cité U, et je partage ma chambre avec une polonaise, et l’appartement en lui-même avec deux turcs, une lituanienne et une slovène,  ce qui me permet de parler anglais vraiment tous les jours. Ceux qui sont en logement privés n’ont pas cette chance, mais ils ont d’autres avantages.

La fac d’éco est située en plein centre de Maribor, et tous les cours sont en anglais. C’est à nous de choisir les matières qui nous intéressent, et la charge de travail est donc assez aléatoire.

Maribor est très bien placé géographiquement dans l’Europe, et permet de voyage facilement, et pour pas très cher, dans tous les paysfrontaliers. Depuis 2 mois, j’ai déjà eu l’occasion de découvrir Pula (Croatie), Graz (Autriche), Budapest ( Hongrie), la capitale de la Slovénie, Ljubljana, et d’autres voyages sont en préparation ( Vienne, Prague…). D’un point de vue plus général, l'Erasmus à Maribor, c’est l'assurance de rencontres avec des jeunes venus de tous les pays, des voyages, des soirées, un perfectionnement de l’anglais, et la découverte de la Slovénie, qui est un pays très diversifié.


Etats-Unis : le témoignage de Madie, en échange universitaire avec le programme ISEP à Missouri Southern State University, Joplin, MO

Partir aux États-Unis a toujours été un rêve. J’ai longtemps été curieuse de ce qu’on appelle l' « American way of life ». Le positivisme à l’américaine, la culture d’entreprenariat et l’amour pour le sport. Au cœur des États-Unis dans le Mid-Ouest, j’ai été agréablement surprise à mon arrivée par l’hospitalité des américains. Il ne faut pas s’étonner des « How are you doing today honey ? » et autre « what can I help you with sweatheart ? ». En tant qu’étudiante à Missouri Southern State University, j’ai l’opportunité de joindre différentes associations étudiantes qui me permettent de développer des compétences dans des domaines autres que mon domaine d’études mais aussi de voyager à travers des compétitions et de rencontrer de nouveaux visages. Je suis très reconnaissante d’avoir rencontré tant de personnes formidables et d’avoir la chance de connaître de nouvelles cultures. Candidater et préparer mon départ avec le programme ISEP et avec l’aide des services des relations internationales a été facile et j’ai pu partir sereinement sachant que tout était compris dans mes frais. Le premier semestre se termine mais avant d’entamer le second, place à un mois de vacances et direction la Californie !


Norvège : le témoignage de Lucie, étudiante à l'Université de Buskerud and Vestfold

Il faut absolument saisir l'opportunité quand elle se présente à vous ! Passer une année à l'étranger vous apporte non seulement un élément non négligeable sur le CV mais ça vous fait grandir : se confronter à une nouvelle culture, une langue et apprendre à s'adapter et être indépendant !
La Norvège est un pays absolument magnifique ! L'université de Buskerud and Vestfold propose 3 campus dont deux avec des programmes en business. J'ai choisi de partir m'installer sur celui de Kongsberg qui est une petite ville située au pied d'une station de ski et à seulement 1h30 de bus/train de la capitale. Même si aux premiers abords les Norvégiens sont assez intimidants, une fois le contact établi, on apprend et partage beaucoup avec eux ! Sans parler du groupe d'étudiants internationaux avec lesquels on passe le plus clair de notre temps !
Au programme : quelques heures de cours (en anglais of course !) et beaucoup de soirées et sorties organisées par le bureau des étudiants internationaux !
Je souhaite vraiment à tout le monde de vivre une telle expérience et en particulier à ceux qui n'ont pas trop peur du froid et de la neige ! ;-)


En Ecosse à UWS

Les conseils de Maxime ...

• Five tips to enjoy your year abroad in Glasgow

• Ten tips to enjoy your year abroad in Scotland

Maxime sera heureux de répondre aux questions des étudiants partant en DUETI en Ecosse avec l'IUT d'Aix-Marseille. Contact

... et de Marion

Hi there ! My name is Marion, I am 20 and I am from Marseille in the South of France.  This year I am studying Business Management in Glasgow at the University of the West of Scotland in third year. I like fashion, music and I especially love travelling ! 

Découvrez le blog de Marion qui vous livre une foule de conseils sur la vie à Glasgow.

X

DATES DE RENTREE 2017