Licence professionnelle Réseaux et télécommunications, spécialité Intégration des Systèmes Embarqués en Aéronautique (LP ISEA)

Pourquoi choisir cette formation ?

Sous la conduite d'un ingénieur validation système, le technicien validation système prépare, réalise et exploite les essais qui permettent de valider les différents systèmes et leur intégration. Il participe également à la mise au point des systèmes. Il assure le suivi et l'analyse des problèmes rencontrés en vol.

Ce professionnel possède des compétences techniques dans les domaines suivants :

  • Électronique et Hyperfréquences,
  • Informatique Industrielle
  • Systèmes d’acquisition, de traitement et de transmission de données

Il maîtrise :

  • les techniques d’acquisition, de traitement et de transmissions de données numériques
  • les outils matériels et logiciels (environnements de développements pour microcontrôleurs (langage C et OS embarqués) et pour composants logiques programmables (langage VHDL), langage flux de données LabVIEW, langage orienté objet),

dans le but de réaliser :

  • des systèmes d’acquisition de données (cartes DAQ ou instruments GPIB),
  • des fonctions de traitement, de présentation et de stockage de données numériques,
  • des systèmes de transmissions de données numériques (CAN, TCP, émetteurs –récepteurs radio, antennes, …),
  • des applications simples de contrôle de process sur cibles temps réel

et de s'intégrer dans le milieu professionnel, il :

  • possède une culture générale de la physique d’un aéronef (vocabulaire, lois et paramètres physiques qui caractérisent la propulsion, l’aérodynamique et les qualités de vol),
  • connaît l’architecture globale d’un aéronef et le rôle des différents systèmes qui la composent (contrôle, radio-navigation, calculateurs de gestion du vol, communication, éléments de visualisation cockpit, pilote automatique, …)
  • connaît les concepts nouveaux de l’Avionique Modulaire Intégrée (IMA) et des réseaux de communication internes (AFDX, ARINC , STD-MIL 1553, …)
  • possède une certification en langue anglaise lui permettant de lire une notice technique et de comprendre une conversation technique.

Quels métiers après cette formation ?

Travailler dans les bureaux d’études, les centres d’essais et les services de rédaction des notices techniques des grandes entreprises aéronautiques nationales et internationales ainsi que dans les PME-PMI régionales.

Que faire après cette formation ?

La Licence professionnelle est un diplôme d'insertion professionnelle directe mais les 20 % d'étudiants les mieux classés dans leur promotion pourront bénéficier d'une recommandation de leur responsable de formation pour une poursuite d'études.

Quel est le profil des candidats ?

Cette formation concerne principalement

  • les titulaires de DUT scientifique, principalement Génie Electrique et Mesures Physiques
  • les étudiants ayant validés un parcours L1-L2 scientifique
  • les titulaires de BTS Electronique, Informatique Industrielle et Aéronautique
  • les personnes en VAE et Formation continue

Comment sont organisées les études ?

Formation en alternance : contrat d’apprentissage et de professionnalisation

Le rythme d’alternance choisi est de un mois sur deux : l’apprenti passe un mois en entreprise puis un mois en centre de formation avec une longue période (4 à 5 mois) en entreprise en fin d’année. Ce rythme d’alternance n’est pas figé et est régulièrement soumis à approbation. L’évaluation des connaissances se fait par le contrôle continu. Les épreuves écrites ou orales sont précisées pour chaque module suivant un calendrier établi en début de formation. Le volume horaire d’enseignements est de 480h.

Quelles sont les matières enseignées ?

UE1 : Maitriser son environnement professionnel (45h)

• Qualité et RSE/Conduite de Projet/Culture d’Entreprise /Economie : Mener un projet à son terme en tenant compte des exigences économiques, juridiques et techniques

• Anglais/Expression écrite et orale : Etre capable de lire une notice technique et de comprendre une conversation technique (préparation à la certification TOEIC)

UE2 : Maîtriser des langages et protocoles de communication (150h)

Programmation flux de données/Programmation orientée objet/Mise en œuvre de systèmes embarqués/ Microcontrôleur et FPGA :

• Utiliser les outils matériels et logiciels permettant de mettre en œuvre les techniques d’acquisition, de traitement et de transmissions des données numériques.

• Utiliser des environnements de développements pour microcontrôleurs et pour composants logiques programmables, créer des applications à l’aide du langage flux de données ou à l’aide d’un langage de programmation textuel orienté objet, mettre en œuvre des systèmes embarqués.

Base des télécommunications / Ingénierie des réseaux et télécommunications :

• Formation aux réseaux, protocoles TCP/IP et certification CISCO.

UE3 : Intégrer des systèmes embarqués pour l’aéronautique et les transports (255h)

Préparation au CAEA : Certification à l’enseignement Aéronautique

• Traitement signal/optoélectronique / ondes / antennes : Connaître les techniques d’acquisition, de traitement et de transmissions de données numériques

• Essais/propulsion/Mécanique du vol/Systèmes avioniques/Aérodynamique : posséder une culture générale de la physique d’un aéronef (Vocabulaire, propulsion, aérodynamique, structure et systèmes embarqués). Connaître le rôle et le fonctionnement des systèmes de contrôle de la radio-navigation, des calculateurs de gestion du vol, des systèmes de communication, des divers éléments de visualisation cockpit, du pilote automatique. Savoir définir un système électrique embarqué dans un aéronef.

Normes et certifications : Avoir des notions de certifications, de sécurité et de maintenance des aéronefs.

UE4 : Projet tutoré 

Travailler en équipe 30h encadrées - 120h en autonomie

UE5 : Stage en entreprise

25 semaines en alternance : contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation

Intégration dans le monde professionnel

Haut de page


Fichier attachéTaille
PDF icon Licence Pro ISEA400.49 Ko
X

DATES DE RENTREE 2017