Licence professionnelle Radioprotection et Sûreté nucléaire (RSN)

En 2018, cette formation évolue et change de nom : Licence professionnelle Métiers de la radioprotection et de la Sécurité Nucléaire, parcours Radioprotection et Sûreté Nucléaire (LP RSN)

 

Pourquoi choisir cette formation ?

Grâce à son parc électronucléaire, la France possède l’une des énergies bas carbone les plus pertinente d’Europe. Entre le cycle du combustible et les centres de production, la filière nucléaire génère des emplois à haute valeur ajoutée dans l’ingénierie comme dans les métiers techniques. Cette Licence Professionnelle forme de futurs préventeurs en milieu nucléaire présents à chaque étape de la vie d’une installation nucléaire de base ; exploitation, production, démantèlement, assainissement ce qui à l’échelle industrielle correspond à environ 70-80 ans d’activité par site. Cette formation s’articule autour de la gestion des risques, la radioprotection, la sûreté nucléaire et la gestion des déchets nucléaires. Enrichie des labels Nuclear Valley et I2EN (Institut International de l’Energie Nucléaire), la Licence Professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire est reconnue par l’ensemble des acteurs de la filière.  

Quels métiers après cette formation ?

Cette Licence professionnelle permet d'accéder aux métiers suivants :

  • Technicien supérieur en prévention des risques radiologiques
  • Correspondant déchets nucléaires
  • Assistant ingénieur sûreté nucléaire

Que faire après cette formation ?

La Licence professionnelle est un diplôme d'insertion professionnelle directe mais les 20 % d'étudiants les mieux classés dans leur promotion pourront bénéficier d'une recommandation de leur responsable de formation pour une poursuite d'études.

Pour quelles compétences ?

A l’issue de cette Licence professionnelle les diplômés seront compétents pour :

  • Améliorer les conditions de travail des opérateurs, lors de l’exercice du métier de préventeur
  • Déployer les actions de prévention sur les installations nucléaires de base, après avoir identifié, évalué et hiérarchisé les risques professionnels inhérents
  • Réduire l’exposition radiologique aux différents postes de travail selon une approche d’optimisation
  • Contribuer au sein d’une équipe à la sûreté d’une installation nucléaire de base en situation d’exploitation et de démantèlement
  • Assurer les fonctions de correspondant déchets nucléaires : zonage, classement, conditionnement et transfert selon les spécifications ANDRA en situation d’exploitation et de démantèlement

Comment sont organisées les études ?

La Licence professionnelle est organisée en approche par compétences. Elle est accessible par apprentissage, VAE et Formation continue. Le programme pédagogique est de 450 heures pour l’enseignement et 150 heures pour le projet tuteuré.

Pour la formation en alternance, le rythme est en moyenne :  4 semaines en entreprise, 4 semaines à l’IUT

La Licence professionnelle RSN propose un chantier-école en radioprotection.

Comment candidater ?

La sélection des candidats se fait sur dossier académique, épreuves écrites (français et matières scientifiques) et entretien individuel de titulaires de BAC+2 scientifique : DUT, BTS L2 ou niveau équivalent reconnu par la Commission de Validation des Acquis.

Quelles sont les matières enseignées ?

S5 UE1 : Evaluation et gestion des risques professionnels

• Analyse des risques professionnels, document unique d’évaluation des risques
• Communication SST, ergonomie au poste de travail
• Analyse d’accidents, Arbre des causes
• Droit du travail, droit des travailleurs du nucléaire
• Audits sécurité, environnement / aspects normatifs
• Etudes de cas

UE2 : Radioprotection  

• Étude de poste - dosimétrie
• Analyse du risque radiologique
• Détection et mesure, travaux pratiques sur chantier école et serious game
• Optimisation d’un poste de travail
• Codes de calcul
• Etudes de cas

UE3 : Sûreté nucléaire en exploitation

• Loi TSN, Analyse de sûreté
• Organisation de la sûreté, Gestion de crise
• Sûreté appliquée aux réacteurs nucléaires,
• Culture de sûreté / FOH
• Etudes de cas

S6 UE4 : Sûreté nucléaire appliquée au démantèlement

• Code de l’environnement, Analyse de sûreté
• Rédaction de Fem/Dam
• Transport de Matières Dangereuses Classe 7
• Gestion de matière nucléaire
• Ventilation nucléaire
• Etudes de cas

UE5 : Déchets Démantèlement  

• Cycle du combustible, gestion des déchets nucléaires
• Zonage déchets, DI 104 – DI 82
• Spécifications ANDRA, rédaction de dossiers d’agrément
• Risque amiante en INB, Métier de chargé d’affaires Amiante
• Déchets nucléaires hospitaliers
• Etudes de cas

UE6 : Mener un projet professionnel

• Projet tuteuré

UE7 : Manifester les compétences de préventeur en milieu nucléaire  

• Alternance en entreprise

 


X

La taxe d'apprentissage se décide maintenant !