Licence professionnelle Electricité et électronique, spécialité Electrotechnique et Electronique de Puissance (LP EEP)

Pourquoi choisir cette formation ?

La Licence professionnelle métiers de l’Électricité et de l’Énergie forme aux métiers des courants forts. Les diplômés sont capables de mener des projets de conception, d'installation et d'amélioration de systèmes électrotechniques basse et haute tension, de leurs dispositifs de contrôle-commande, en respectant les règles de compatibilité électromagnétique.

 

 

 

Quels métiers après cette formation ?

Cette licence professionnelle permet d'accéder aux emplois suivants :

  • Concepteur et installateur électricien industriel
  • Assistant chargé d’affaire en électricité industrielle
  • Technicien supérieur en maintenance électrique

Que faire après cette formation ?

La Licence professionnelle est un diplôme d'insertion professionnelle directe mais les 20 % d'étudiants les mieux classés dans leur promotion pourront bénéficier d'une recommandation de leur responsable de formation pour une poursuite d'études.

Pour quelles compétences ?

Cette Licence professionnelle forme des diplômés compétents pour :

  • A partir d’un cahier des charges, concevoir une installation de distribution électrique en utilisant des logiciels adaptés, ou de production électrique à base d’énergies renouvelables
  • Apporter des solutions spécifiques :
    A la réduction des arrêts de production liés à l’absence d’alimentation électrique
    A l’augmentation de la longévité d’une installation
    A la cohabitation courant fort/courant faible
  • Assurer le bon fonctionnement d’un système automatisé dans le cadre du transport d’énergie ou de la commande d’un process industriel.

Comment sont organisées les études ?

La Licence professionnelle est organisée par compétences. Elle est accessible en formation initiale, par alternance (Contrat de professionnalisation), en VAE et en Formation continue. Le programme pédagogique est de 450 heures pour l’enseignement et 150 heures pour le projet tuteuré.

Pour la formation en alternance, le rythme est :  4 semaines en entreprise, 4 semaines à l’IUT.

Pour la formation initiale, un stage de 13 semaines est prévu entre mars et juin.

Comment candidater ?

Forte motivation pour le domaine des courants forts industriels et de leur contrôle commande.

La sélection des candidats se fait sur dossier et entretien individuel de titulaires de BAC+2 secondaires :

  • DUT GEII et GIM
  • BTS ET, CRSA, ATI et MI
  • L2 SPI AGE et toute L2 équivalente
  • Niveau équivalent reconnu par la commission de validation des acquis de l'Expérience (VAE).

RDV dès fin février, sur le portail e-candidat.

Quelles sont les matières enseignées ?

SEMESTRE 5

UE1 : Environnement professionnel

  • Culture d’entreprise
  • Anglais-TOEIC
  • Gestion d’affaires

UE2 : Maintenir une installation électrique

  • Qualité de l'énergie et Compatibilité électromagnétique
  • Distribution Haute Tension

UE3 : Concevoir une installation électrique

  • Logiciels CAO DAO
  • Energies Renouvelables

SEMESTRE 6

UE4 : Systèmes automatisés

  • Automatismes Industriels
  • Ingénierie électrique
  • Réseaux

UE5 : Mener un projet professionnel

  • Projet tuteuré 

UE6 : Manifester les compétences des métiers de l’électricité et de l’énergie

  • Stage

Haut de page


X

La taxe d'apprentissage se décide maintenant : soutenez l'IUT d'Aix-Marseille !