DUT Génie électrique et informatique industrielle GEII Marseille

Pourquoi choisir cette formation ?

Le département Génie Electrique et Informatique Industrielle (GEII) de Marseille forme en deux ans des techniciens capables de s'adapter aux métiers de l'électronique, des télécommunications, de l'automatique, de l'informatique et des réseaux. 

Le diplômé GEII a une bonne maîtrise des systèmes de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), des techniques et des appareils de mesure. Il est capable de concevoir (côté matériel et côté logiciel) des systèmes d'acquisition et de traitement de données, des systèmes de détection et de transmission de signaux (jusqu'aux hautes et hyperfréquences).  Dans le domaine des automatismes, il maîtrise la modélisation et l'architecture des systèmes. Il est capable de mettre en oeuvre des solutions de transmission de données entre systèmes et des réseaux locaux.  Il peut définir et d'exploiter des équipements électriques de puissance et les systèmes de commande associés, pour produire de l'énergie ou actionner des automatismes.

Dans le cadre de l'arrivée en Juin 2013 des nouveaux bacheliers STI2D, l'IUT de Marseille s'associe avec le réseau d'école d'ingénieur universitaire Polytech'. L'objectif est de créer une passerelle privilégiée entre le Diplôme Universitaire Technologique (DUT) GEII et les écoles d'ingénieur du réseau Polytech'. Le parcours AVOSTTI (Accompagnement des Vocations Scientifiques et Techniques vers le Titre d'Ingénieur) s'obtient grâce à l'obtention du concours Geipi Polytech réservé au bachelier STI2D. Une fois le concours obtenu (seulement 12 places seront disponibles au département GEII), l'étudiant suivra les cours du DUT GEII et l'emploi du temps sera aménagé pour avoir quelques heures par semaines préparant au métier d'ingénieur. Au bout des 2 ans de formation, l'étudiant obtiendra le DUT GEII et pourra postuler à une place réservée dans une école du réseau Polytech'.

 

Quels métiers après cette formation ?

Les possibilités d'insertion du diplômé GEII se sont multipliées en raison des multiples applications de l'électricité et de l'informatique. Les métiers traditionnels d'électronicien, d'électrotechnicien, d'automaticien ou de technicien de maintenance couvrent une large palette d'emplois. Ainsi, les compétences du diplômé GEII s'étendent à des secteurs aussi divers que : l'aéronautique et l'espace,  l'industrie microélectronique, la santé,  les transports et l'automobile, l'agroalimentaire et les agro-industries, les industries de transformation et manufacturières.

Que faire après cette formation ?

La qualité de la formation et la renommée du DUT GEII permettent aux diplômés d'envisager une poursuite d'études (plus de 80%) en école d'ingénieurs (SUPELEC, INSA, Réseau Polytech',...), en licence professionnelle (LP CONsEPT, LP RSF, LP MTB, LP GMIE, LP MEER...) ou en licence universitaire (Sciences Pour l'Ingénieur).

Le parcours AVOSTTI est spécialement adapté aux titulaires du bac STI2D pour leur permettre d'intégrer une école d'ingénieur spécialisée dans les domaines de l'électronique, de l'informatique et des télécommunications.

Quel est le profil des candidats ?

• Lycéens titulaires du baccalauréat S ou STI2D

• Salariés en reprises d'études (formation continue)

• Elèves de classes préparatoires en réorientation

La candidature doit être effectuée via le portail Post Bac et le recrutement s'effectue après examen des dossiers.

Comment sont organisées les études ?

Les étudiants sont, la majorité du temps, répartis dans de petits groupes allant de 12 en travaux pratiques à 24 en travaux dirigés. Le contrôle des connaissances est continu. La réalisation de projets sur cahier des charges, à l'image des réalisations en entreprises, constitue l'originalité du département GEII. En deuxième année, le département GEII de Marseille propose des modules complémentaires dans les domaines des télécommunications, de la microélectronique et des réseaux.


 

Quelles sont les matières enseignées ?

Le nouveau programme pédagogique national du DUT GEII assure aux titulaires de bacs S et STI2D les mêmes chances de réussite.

Thème 1 : Composants, systèmes et applications

Energie
Systèmes électroniques
Système d'information numérique
Informatique
Automatisme
Réseau
Automatique

Thème 2 : Innovation par la technologie et les projets

Outils logiciels
Etudes et réalisations d'ensembles pluritechnologiques
Compétences projet
Adaptation - Méthodologie pour la réussite universitaire

Thème 3 : Formation scientifique et humaine

Anglais
Mathématiques
Expression Communication
Physique
Droit - Economie

Applications professionnelles

• Projet personnel professionnel
• Projet tutoré (300 h en formation dirigée)
• Stage de 10 semaines

Adaptation locale

• Télécommunications (techniques de télécommunications, traitement du signal, hyperfréquences)
ou
• Microélectronique (physique des semiconducteurs, conception de circuits à architecture configurable)
ou
• Réseaux (communication dans l'entreprise, informatique industrielle, interconnexion de réseaux hétérogènes)

Haut de page


X

DATES DE RENTREE 2017