DUT Génie électrique et informatique industrielle (DUT GEII)

Le DUT GEII forme en 4 semestres des techniciens supérieurs capables d'analyser et de participer à la conception de systèmes ou d'appareillages mettant en oeuvre les technologies de l'électronique numérique, analogique et de puissance, de l'électrotechnique, des automatismes, de l'informatique industrielle ou des réseaux.

Un diplômé GEII est capable d'analyser et de participer à la conception de systèmes ou d'appareillages mettant en oeuvre les technologies de l'électronique numérique, analogique et de puissance, de l'électrotechnique, des automatismes, de l'informatique industrielle ou des réseaux :

  • il a une bonne maîtrise des systèmes de Conception Assistée par Ordinateur (CAO), des techniques et des appareils de mesure,
  • il est capable de concevoir (côté matériel et côté logiciel) des systèmes d'acquisition et de traitement de données, des systèmes de détection et de transmission de signaux (jusqu'aux hautes et hyperfréquences),
  • dans le domaine des automatismes, il maîtrise la modélisation et l'architecture des systèmes ; il est capable de mettre en oeuvre des solutions de transmission de données entre systèmes et des réseaux locaux,
  • il est capable de définir et d'exploiter des équipements électriques de puissance et les systèmes de commande associés, pour produire de l'énergie ou actionner des automatismes.

Un diplômé GEII évolue dans un monde ouvert où il doit savoir communiquer, par oral et par écrit, à travers différents médias, y compris dans une langue étrangère ; sa maîtrise de la communication technique écrite et orale en anglais, couramment utilisée en entreprise, est également une exigence.

A Salon, les modules complémentaires proposés définissent deux parcours distincts :

  • automatique et électronique
  • automatique et électrotechnique

Comment sont organisées les études ?

L'enseignement est réparti sur 2 années universitaires (de début septembre à fin juin) et découpé en 4 semestres. Les trois premiers semestres comportent chacun 510 heures et le dernier semestre seulement 270 heures plus un stage de 10 à 14 semaines à effectuer en entreprise. Une semaine type contient en moyenne 30 heures de cours, travaux dirigés, travaux pratiques ou projets tutorés..)

Quelles sont les matières enseignées ?

Semestre 1

• Mathématiques, communication, physique, anglais, projet personnel professionnel
• Systèmes électroniques, systèmes d'information numérique, informatique, énergies
• Gestion de projet, outils logiciels, projets

Semestre 2

• Mathématiques, communication, physique, anglais, projet personnel professionnel
• Fondements du génie électrique, électrotechnique et électronique de puissance, électronique, projet tutoré
• Informatique industrielle, automatismes industriels et réseaux, projet tutoré

Semestre 3

• Mathématiques, communication, physique, anglais
• Electrotechnique et électronique de puissance, électronique, projet personnel professionnel
• Automatique, automatismes industriels et réseaux, Informatique industrielle, projet tutoré

Semestre 4

• Connaissance de l'entreprise, projet tutoré, automatismes industriels et réseaux
Applications professionnelles
• Projet personnel professionnel
• Projet tuteuré (210h sur les 2 ans)
• Stage 10-14 semaines

Adaptation locale

• Électrotechnique et électronique de puissance
• Électronique embarquée
• Automatismes et réseaux industriels
• Mathématiques et physique pour la poursuite d'étude

Quels métiers après cette formation ?

Les secteurs traditionnels d'activité (industries électriques et électroniques, appareillages et instrumentation, production et transport d'énergie, télécommunications, technologies de l'information et de la communication) se sont élargis en raison des multiples applications de l'électricité et de l'informatique.

Étant donnée la généralisation de l'électronique, de l'électrotechnique et de l'informatique industrielle dans bon nombre d'activités, les compétences du diplômé GEII s'étendent à des secteurs aussi divers que :

  • l'aéronautique et l'espace,  l'industrie microélectronique, la santé,  les transports et l'automobile, l'agroalimentaire et les agro-industries, les industries de transformation et manufacturières.

Les métiers traditionnels d'électronicien, d'électrotechnicien, d'automaticien ou de technicien de maintenance couvrent une large palette d'emplois spécifiques :

  • méthodiste–industrialisateur, chargé d'études, chargé d'essais, responsable d'équipes de fabrication, coordonnateur maintenance, développeur, concepteur-chargé de gammes, automaticien régulation, spécialiste process, informaticien industriel.

Que faire après cette formation ?

  • Licences professionnelles (alternance ou formation initiale) et licence 3
  • Ecoles d'ingénieurs (INSA, ENSEA, ESISAR, ENSE3, PHELMA, POLYTECH, ITII, CFAI84...)
  • Possibilité d'obtenir un double diplôme (Licence professionnelle française et Diplôme d'ingénieur technicien espagnol) en réalisant sa 3eme année à l'EUETIB de Barcelone (Espagne)

Candidatures

Profil des candidats

Forte motivation dans le domaine de l'électronique, l'informatique, l'automatisme ou l'électrotechnique.

  • Bac S ou STI2D
  • Etudiants en réorientation (classes préparatoires, autre DUT...)

Vie étudiante à l'IUT d'Aix-Marseille, site de Salon de Provence

Travaux des étudiants

Les responsables pédagogiques

Les pages du département

 

Fichier attachéTaille
PDF icon DUT GEII - Fiche formation 2018-2019355.99 Ko
X

La taxe d'apprentissage se décide maintenant : donnez à l'IUT d'Aix-Marseille