Diplôme d'Université Prévention des risques professionnels

Ce diplôme d'université vise à :

  • former des professionnels (employeurs, membres du CHSCT, personnels des ressources humaines ou personnels de santé) engagés dans l’action et la prévention des risques professionnels,
  • transmettre des connaissances complémentaires et spécialisées au carrefour de la santé, de l’homme et du travail à partir d’une présentation de modèles théoriques et d’une approche pluridisciplinaire intégrant les dimensions physiologiques, psycho-ergonomiques et juridiques,
  • exposer les conséquences des risques professionnels sur la santé et la sécurité des travailleurs et les actions de prévention susceptibles d’y remédier

Les connaissances académiques à acquérir :

  • Aspect Juridiques de la Prévention des Risques Professionnels,
  • Indicateurs de la Santé et Sécurité au Travail,
  • Approches et concepts du Facteur Humain et des conditions de travail

Les compétences à maîtriser :

  • Démarches de prévention
  • Méthodes d’évaluation des Risques Professionnels
  • Construction des plans d’actions
  • Animation du dialogue social sur la thématique PRP

Comment est organisée la formation ?

Les enseignements sont répartis en 6 UE. La présence obligatoire fait partie des critères retenus pour l’autorisation à se présenter aux épreuves.
Une seule session d’examens est organisée à l’issue de chaque UE.

Quelles sont les matières enseignées ?

UE1 – Aspects Juridiques en P.R.P. (4j – 28h)

  •     Bases réglementaires en H.S.E. & P.R.P.
  •     Obligations légales et réglementaires (Code du Travail et jurisprudence, Veille juridique)
  •     Autorisations et dérogations
  •     Réformes de la législation sur la santé au travail

Modalité de contrôle : Epreuve orale, écrite, Contrôle continu (Épreuve écrite d’évaluation des connaissances)

UE2 – P.R.P. en Santé et sécurité au travail (4j – 28h)

  •     La situation de l’entreprise au regard de la prévention des risques
  •     Les acteurs internes et externes de la prévention : répartition des compétences/responsabilités...
  •     Les risques d’atteinte à la santé des personnes
  •     Les mesures de prévention des risques professionnels
  •     Conduites addictives, Handicap et Vieillissement
  •     La sémantique et les modélisations nationales de base concernant l’AT et la MP / Risques professionnels AT/MP

Modalité de contrôle : Epreuve orale, écrite, Contrôle continu (Épreuve écrite d’évaluation des connaissances)

UE3 – Évaluation des risques (4j – 28h)

  •     Les principes fondamentaux de l’EvRP
  •     Méthodes d’évaluation : cotation fréquence/gravité : Métrologie des facteurs d’ambiance
  •     Analyse et évaluation des risques biologiques, chimiques et toxicologiques
  •     Traitement des données et formalisation des résultats (Fiches d’entreprise et de données de sécurité, Document unique)

Modalité de contrôle : Epreuve orale, écrite, Contrôle continu (Épreuve pratique de métrologie)

UE4 – Pénibilité & Risques Psycho-sociaux (4j – 28h)

Modalité de contrôle : Epreuve orale, écrite, Contrôle continu (Épreuve écrite d’étude de cas)

UE5 – Analyse du travail en situation réelle (4j – 28h)

Modalité de contrôle : Epreuve orale avec mémoire, Contrôle continu (Rédaction et soutenance d’un mémoire)

UE 6 - Gestion des risques liés à l’activité physique (2j – 14h)

Modalité de contrôle : Epreuve orale, Contrôle continu (Épreuve écrite d’évaluation des connaissances et étude de cas)

Cette unité permet aux candidats d’acquérir des compétences spécifiques sur en matière de prévention des risques liés à l’activité physique : il s’agit, par exemple, d’aborder les problématiques de port de charge ou de manutention. Historiquement, ce sujet était abordé par les préventeurs dans le cadre des formations « Gestes et postures », centrée essentiellement sur des pratiques « idéales ». Celles-ci ont largement évolué au cours des dernières années, notamment sous l’impulsion de l’INRS, pour s’orienter vers le développement de formation in situ et contextualisé afin de tenir compte des contraintes spécifiques liées aux conditions réelles de travail pour adopter des stratégies corporelles adaptées.

Cette formation n'inclut ni stage pratique, ni projet tuteuré

Etude de poste en situation réelle visant à mettre en œuvre :

  •     l’approche psycho-ergonomique de l’homme au travail,
  •     la méthodologie de l’analyse ergonomique du travail,
  •     les outils de recueil et de formalisation des données de terrain,
  •     l’animation d’une démarche participative et accompagnement au changement,
  •     l’élaboration des préconisations d’amélioration des conditions de travail, et conduisant à la rédaction et la soutenance d’un mémoire.

Cette formation permet d'accéder aux métiers suivants :

  • Assistants préventeurs
  • Membres du CHSCT
  • Infirmiers du travail
  • Assistants sociaux du travail
  • Gestionnaires des risques

Profil des candidats :

En formation continue : tout candidat titulaire du bac à minima, avec une expérience souhaitée dans le domaine (soit au travers de missions HSE, de participation à des projets ou de participation aux instances représentatives du personnel) et après examen du dossier de candidature.

Droits de formation :

  • Formation intiale : droits universitaires          
  • Formation continue : 5000   €

Calendrier :

Les cours se déroulent du 9 octobre 2017 au 8 juin 2018

Responsables de la formation :

Autres enseignants

  • COTINEAU Véronique,
  • GALLO Sandrine,
  • FALCO Franck,
  • LEDUC Sylvain,
  • ALBERT Jean-Philippe,
  • VRIELYNCK Laurence
  • GRELOT Laurent
Fichier attachéTaille
PDF icon fiche_formation_du_prpfc_hse.pdf158.18 Ko
X

La taxe d'apprentissage se décide maintenant : donnez à l'IUT d'Aix-Marseille