Club robotique (GEII Marseille)

La salle dédiée à la robotique :

Le département GEII de l’IUT d'Aix-Marseille - site de Marseille a monté une salle dédiée à la robotique grâce à un financement sur projet interne à l’IUT accordé en 2017.

Grace à cette salle, l’association « IMAGE » des étudiants du département a monté un club robotique qui permet un libre accès à la salle.

Cette salle est utilisée de 2 manières :

  • Pour des enseignements pratiques liés à la robotique dans le cadre des enseignements de DUT.
  • En libre accès par les étudiants.

La participation aux concours :

  •  Concours national de robotique le 12 et 13 mai 2018 à Nîmes : 3 équipes ont participé dans la catégorie « Formule 1 ». Il s’agissait de développer un véhicule capable de suivre le plus rapidement possible une piste tracée au sol en autonomie complète. Les 12 premiers robots étaient qualifiés pour la phase 2 où un pont basculant, qu’il fallait savoir emprunter, augmentait les difficultés. Les 6 premiers étaient qualifiés pour la finale où il fallait éviter un obstacle posé sur la piste.

Le département a obtenu de très bons résultats puisque 2 équipes se sont qualifiées pour la phase finale. Le robot « M2D1 » a obtenu la médaille de bronze en terminant 3ème , le robot « GEIINIUS » a terminé 6ème.

Le 3ème robot quant à lui, n’a pas réussi à passer la première phase.

 

 

Photos de gauche à droite : la médaille de bronze, les participants GEII, les finalistes arrivés 6ème, les 3 robots GEII.

  • Concours national de robotique du 6 au 9 juin  2018 à Cachan : une équipe a concouru dans la catégorie « Hackathon ». Le robot était fourni par les organisateurs. Les concourants avaient 3 jours et 3 nuits pour développer les programmes complexes pour le concours du samedi 9 juin.

Dans ce concours, le robot affronte un adversaire lors d’un match de tennis.

Un certain nombre de balles de tennis est disposé sur la zone de chaque concourant. Au top départ, le robot dispose de90 secondes pour envoyer le plus de balles possible dans le camp adverse.

Il ne doit jamais franchir la ligne médiane au risque d’être éliminé.

Le robot a effectué 4 rencontres. Résultats : 2 match nuls et 2 défaites ne lui ont pas permis de se qualifier pour la finale qui voyait s’affronter les 4 meilleurs robots.

Même si l’équipe GEII Marseille n’a pas brillé, elle est fière d’avoir su faire fonctionner son robot.

 

 

Ces projets ont été également cofinancés par le FSDIE et le département GEII.