La LP RSN en Arabie Saoudite pour participer au workshop KA CARE - I2EN

L’Arabie Saoudite souhaite diversifier ses moyens de production d’énergie électrique. Consciente que la dépendance au tout pétrole devient risquée à moyen terme, les productions bas carbone sont à l’étude ; solaire, éolien, nucléaire. Le projet Vision 2030 permettra au royaume à terme de se doter de deux réacteurs nucléaires. A ce jour la France a répondu à un appel d’offre et se trouve en compétition avec plusieurs nations dont les Etats-Unis, la Russie et la Corée du Sud.

K A Care (King Abdullah City for Atomic and Renewable Energy), agence locale équivalente au CEA français, est en pleine réflexion quant aux besoins humains en termes de formation et de développement des compétences. Implementing Nuclear Training in KSA a conduit l’Institut International d’Energie Nucléaire (I2EN) dont la Licence professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire est membre, à participer à un workshop à Ryad. Destiné à présenter l’offre de formation française en sciences nucléaires le workshop s’est tenu le 25 avril 2018 auprès des représentants de KA Care et des différentes universités du royaume. La délégation académique comprenait le CNAM, l’INP7 de Grenoble, l’IMT Atlantique de Nantes, l’INSTN et l’IUT d’Aix-Marseille (Département HSE).

D’après l’équipe des ressources humaines de KA Care, « l’étendue et la profondeur de l’offre de formation française » ont été très appréciées par l’ensemble des auditeurs.

Durant sa présentation, Franck FALCO, responsable de la Licence professionnelle en RSN a insisté sur l’importance du métier de technicien en milieu industriel ainsi que sur les liens qui unissent les IUT et les professionnels. Ce niveau de qualification est sur le point de se développer au sein du royaume. Le chantier école EXTREME (EXposition des TRavailleurs En Milieu nucléairE) du Département HSE a également été présenté lors du workshop. Les instances académiques saoudiennes envisagent le déploiement de TVET Colleges (Technical and Vocational Education and Training) basés sur le modèle des IUT. Plusieurs thématiques sont évoquées ; génie civil, génie mécanique, aéronautique, énergie, prévention des risques professionnels, informatique, métiers de la mode…

La Licence professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire du Département HSE de la Ciotat souhaite diversifier son offre de formation à l’international. Espérons que la France soit retenue pour cet immense projet industriel et académique. Ce qui ouvrirait de nouvelles perspectives de collaboration et contribuerait ainsi au rayonnement de l’IUT d’Aix Marseille à l’étranger.

Nota : La Licence professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire participera au prochain salon international du nucléaire, WNE du 26 au 28 juin 2018